La Corée du sud a décidé de tester ses animaux de compagnie. Après la détection d’un cas de Covid-19 chez un chaton, le pays propose un test PCR pour les chiens et les chats. Sont concernés les animaux fiévreux, ayant de la toux, des difficultés à respirer ou étant en contact avec un malade.

En cas de test positif, l’animal est placé en quarantaine

La Corée du sud a décidé de tester ses animaux pour détecter la Covid-19. Comme pour l’homme, un long coton-tige est introduit dans les parois nasales du chien ou du chat. L’échantillon est ensuite analysé en laboratoire.

Le programme concerne les animaux qui souffrent de fièvre, de toux ou qui ont des difficultés à respirer. Les « cas contact », c’est-à-dire les chiens ou chats qui ont été en contact avec un malade du Covid-19 sont également concernés.

La ville de Séoul explique que ces tests ont été lancés pour rassurer la population après la découverte d’un chaton testé positif : « Nous avons donc commencé à faire des dépistages pour s’assurer de la bonne santé des animaux domestiques » détaille le directeur de la protection animale de la ville.

Dans le cas d’un résultat positif, l’animal est alors placé en quarantaine à son domicile ou dans un chenil spécialisé.

Même si les cas sont rares, les animaux peuvent aussi tomber malade. En mars 2020, un premier chien avait été testé positif au coronavirus à Hong Kong. A l’époque, il avait été placé en quarantaine dans une animalerie.

Durant plusieurs semaines, la question d’une transmission entre les animaux et l’Homme s’est posée. Par peur d’attraper la maladie, de nombreux Chinois n’avaient pas hésité à les abandonner. En Australie, des vétérinaires ont dû faire face à un boom des demandes d’euthanasie.

Pour éviter la psychose, l’Anses, l’agence du médicament était intervenu pour rassurer les propriétaires. Il n’existe pas « la moindre preuve » que les animaux de compagnie puissent transmettre la Covid-19. Même si ce Covid-19 est sans doute né chez un animal avant d’être transmis à l’Homme, les experts estiment que son passage « de l’être humain vers une autre espèce animale semble actuellement peu probable ».

L’assurance chien ou chat prend-elle en charge la Covid-19 ?

A ce jour aucune précision n’a été apportée quant à la possible prise en charge par l’assurance si votre animal venait à être placé en quarantaine.

Cependant, si votre animal venait à être malade, à développer des symptômes, et qu’il nécessite de voir un vétérinaire, la prise en charge devrait être la même qu’à son habitude.

Si vous souhaitez être assurés, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur en ligne. En moins de 5 minutes, vous pourrez obtenir des devis gratuits assurance chien ou chat.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *