A quelques jours du Nouvel An, Airbnb veut éviter les débordements. Si beaucoup de Français ont pensé à louer une maison pour le réveillon de la Saint Sylvestre, la plateforme a décidé d’instaurer de nouvelles règles.

Pas de location pour la seule nuit du 31 décembre

Depuis le 15 décembre 2020, les Français doivent respecter un couvre-feu strict. Impossible de sortir entre 20H le soir et 6H du matin sauf exceptions.

Malheureusement, le réveillon de la Saint Sylvestre ne va pas échapper à la règle.

Bien décidés à célébrer la fin de l’année 2020, certains Français ont d’ores et déjà un Plan B. Sur Twitter, nombreux sont ceux à envisager de louer un AirBnb pour faire la fête. Malheureusement, leurs espoirs risquent d’être vite douché.

A l’approche de l’événement, la plateforme a décidé d’instaurer de nouvelles règles. Il est désormais impossible de louer un logement entier pour la seule nuit du 31 décembre à un utilisateur qui n’a pas reçu au moins un commentaire positif sur son profil.

Pour éviter tout débordement, Airbnb demande également aux clients qui effectuent une réservation pour cette date une attestation sur l’honneur assurant qu’ils ne comptent pas organiser de fête durant la soirée. Les réservations concernant plus de 16 personnes sont également interdites.

Eviter les fêtes illégales

Ce n’est pas la première fois que la plateforme décide de modifier les modalités de location. L’été dernier, elle a décidé de durcir le ton contre les jeunes de moins de 25 ans. Les jeunes qui n’ont pas reçu trois avis positifs ne peuvent plus louer. Là encore, l’objectif est de limiter les fêtes qui dégénèrent.

Depuis quelques années, Airbnb se retrouvent sur le devant de la scène en raison de soirées hors de contrôle.

En 2019, 300 personnes se sont réunis dans un appartement sous loué sur Airbnb. Les forces de l’ordre ont dû intervenir à plusieurs reprises. Le propriétaire s’est retrouvé avec plus de 20 000 euros de dégâts sur les bras. C’est le locataire de l’appartement qui avait décidé de sous-louer sans son approbation.

Aux États-Unis, une location Airbnb a pris une tournure dramatique. Dans la ville d’Orinda, une fusillade a fait 5 morts et des dizaines de blessés. Cette tragédie s’est déroulée lors d’une fête d’Halloween. 

Quelques jours après cette tragédie, le directeur général d’Airbnb, d’ordinaire très discret a annoncé le durcissement des règles pour « interdire les maisons se présentant comme des endroits pour faire la fête ». La société a ainsi décidé de vérifier 7 millions de locations.

Pour celles et ceux qui souhaitent fêter la fin de l’année 2020, sachez qu’il est important de respecter les gestes barrières. Le gouvernement préconise d’ailleurs une soirée avec 6 personnes au maximum.

Pour éviter les nouvelles contaminations et surtout une troisième vague, l’exécutif mise sur « la responsabilité de chacun ».

Rappelez-vous, la police est en droit de se rendre chez vous pour stopper une fête. L’amende pour tapage nocturne s’élève à 68 euros. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *