Année après année, l’écosystème entrepreneurial en Europe est de plus en plus stimulé. Selon un récent rapport de Dealroom, les investissements des fonds de capital-risque ont battu des records en 2017: 19,2 milliards d’euros ont été investis dans des startups. 

Quels sont les nouveaux secteurs de tendance dans les startups ? Lesquels fonctionneront le mieux dans un proche avenir ?

Si en tant qu’investisseur vous vous posez l’une de ces questions, cet article est fait pour vous. Même si vous ne devez pas vous laisser emporter par les modes, ce sont les secteurs de tendance des startups les mieux considérés.

Les automobiles intelligents

La mobilité est l’un des secteurs qui continuera à faire parler les gens. Au-delà des géants qui conduisent la voiture autonome, il existe également une multitude de startups qui travaillent pour améliorer vos sens ou votre cerveau. Cependant, selon une analyse de McKinsey, seulement 15% des voitures seront totalement autonomes d’ici 2030, donc des systèmes de sauvegarde avec des opérateurs comme ceux proposés par la startup Phantom Auto pourraient être attractifs.

Il y aura également de nouvelles opportunités pour les startups qui contribuent à l’avancement et l’expansion des véhicules électriques, ainsi que pour les véhicules connectés (on estime que 61 millions seront connectés au réseau en 2021).

Intelligence artificielle

L’automatisation des emplois est un défi auquel les entreprises devront faire face dans les années à venir pour être compétitives. En effet, des géants technologiques comme Google, Microsoft, Facebook ou Apple ont acquis une multitude de startups d’intelligence artificielle, en plus de parier décisivement sur le terrain en interne: ce sont justement les géants qui jouent avec l’avantage de disposer de grandes bases de données pour former des algorithmes et obtenir de meilleurs résultats, un défi pour d’autres entreprises.

Les enceintes vocales 

Amazon Echo, Google Home, Apple HomePod … Si jusqu’à présent les Smartphones étaient les appareils par excellence, les haut-parleurs intelligents sont le prochain grand pari des géants, et c’est pourquoi des startups vont émerger dans différents secteurs qui basent leurs services sur la voix. En effet, Amazon vient de lancer en Europe un programme d’accélération pour les startups qui parient sur des assistants.

La vision industrielle, combinée à la reconnaissance vocale, modifie également l’interaction entre les humains et les machines, et les progrès de cette technologie permettront également d’améliorer les voitures autonomes, les robots d’entreprise ou d’autres domaines.

La réalité virtuelle

La réalité virtuelle est un autre des secteurs dont on parle le plus longtemps et, bien qu’elle n’ait pas encore décollé définitivement – le manque de contenu continue d’être l’un des obstacles à la conquête du public. 

La réalité augmentée et mixte prendra également son envol: Apple a lancé un kit de développement et Magic Leap a commercialisé des casques de réalité mixte ambitieux avec une autre plateforme de développement. Il y a encore de la place pour l’innovation dans ces secteurs.

Blockchain

La blockchain, la technologie sur laquelle reposent les crypto-monnaies populaires, continuera de révolutionner plusieurs secteurs. En fait, la manière même de financer les projets est en train de changer: les investiseurs permettent de parier sur eux avant même d’investir dans des jetons.

La vérité est que la technologie blockchain peut faire partie de nombreux autres processus métier et permet la décentralisation de nombre d’entre eux. 

Cyber-sécurité

Il existe déjà des startups de référence dans le domaine de la cybersécurité et même l’Institut national de la cybersécurité dispose de son propre accélérateur. 

Mais, au-delà de la protection des données d’entreprise stockées sur des ordinateurs ou des appareils mobiles, les entreprises de cybersécurité seront de plus en plus nécessaires pour faire face à de nouveaux défis. 

Le déploiement de l’Internet des objets ou les flottes croissantes de véhicules autonomes et connectés ouvrent de nouvelles voies d’attaque contre les cybercriminels, qui utiliseront également des «malwares» susceptibles d’être améliorés grâce à l’intelligence artificielle.

Healthtech et biotechnologie

Ces deux secteurs sont également devenus une tendance: rien qu’en 2017, les fonds de capital-risque aux États-Unis ont investi 9,1 milliards de dollars dans le secteur de la santé (7,2 milliards d’euros), soit 26% de plus que l’année précédente. Les dispositifs portables pour la surveillance de la santé, les applications pour améliorer la communication avec le médecin ou les plates-formes qui utilisent l’intelligence artificielle pour diagnostiquer les maladies sont quelques nouveaux projets.

La biotechnologie connaît également une autre révolution: le potentiel de l’outil d’édition de gènes CRISPR anime de nouvelles startups dans des domaines comme l’agriculture ou la médecine.

La Foodtech

Un autre des secteurs qui continuera à croître fortement sera celui de la foodtech. Des supermarchés en ligne, des services pour emporter des plats préparés à la maison, combinant technologie, loisirs et nourriture ou des systèmes de numérisation des services dans les restaurants ; sont quelques exemples de startups  dans ce domaine.

Les services à la personne (personnes âgées) 

Le vieillissement de la population continuera d’augmenter dans les années à venir, c’est pourquoi les startups de la santé continuent de croître. C’est sans aucun doute l’un des secteurs de tendance des startups. Les marchés pour trouver des soignants ou des dispositifs technologiques de télésoins sont quelques exemples de projets dans ce secteur en pleine croissance.

D’autres secteurs qui se démarquent

L’industrie aérospatiale est un autre des secteurs qui a reçu un nouvel élan.

Par ailleurs, il convient de souligner comme tendances majeures l’explosion des objets connectés à la maison (l’internet des objets sera un marché de plusieurs millions d’euros, ce qui signifiera de nouveaux défis de communication et de gestion des données), et la montée en puissance du nombre d’abonnement dans les startups des objets connectés.

De plus en plus de secteurs favorisés par un changement de modèle de consommation (les clients préfèrent utiliser un service au lieu de le posséder) ou le décollage des magasins physiques intelligents (Amazon Go, sans files d’attente ni guichets automatiques, ou pop-up stores pour vivre des expériences).

Pour finir… 

Il semble clair que les changements technologiques déterminent le rythme des secteurs dont les investisseurs doivent être conscients… Êtes-vous d’accord ? Vous cherchez d’autres secteurs ? Visitez alors ce blog https://businesspress.net/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *