INTERVIEW

Pour la 16ème année consécutive, BFM récompense lundi soir les entrepreneurs français à l’occasion des BFM Awards. Cette année, forcément particulière en raison de la crise du coronavirus, la soirée est diffusée par RMC Story et présentée par Christophe Jakubyszyn et Sandra Gandoin. Le premier, présentateur de Good Morning Business sur BFM Business, est venu présenter la soirée lundi dans Culture Médias, sur Europe 1. “On a envie de se retrouver, de célébrer les entreprises, leurs salariés, les entrepreneurs qui ont vécu comme une année 2020 absolument abominable, pourrie, on peut le dire.”

“La lumière au bout du tunnel”

L’ancien chef du service politique de TF1 l’assure : malgré le contexte économique, l’ambiance ne sera pas morose. “Les chefs d’entreprise sont cabossés, mais ils sont résilients. Moi, ce qui m’a vraiment marqué, c’est qu’en septembre, j’ai été bluffé par la volonté de repartir, de redémarrer, d’oublier ce mauvais souvenir”, raconte Christophe Jakubyszyn. “Et puis, patatras, quelques semaines plus tard, on est reparti sur un deuxième confinement. Et là, j’ai vu des chefs d’entreprise et des patrons qui en avaient ras le bol. Ça, c’était vrai jusqu’à il y a quinze jours. Et puis alors là, la lumière au bout du tunnel. Les vaccins sont arrivés avec des taux de 90 % de succès, et là, on s’est dit ça y est, on va sortir de tout ça.”

Une bonne nouvelle qui a peut-être participé à convaincre de prestigieux invités d’assister à la cérémonie. Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, et Elisabeth Moreno, ministre chargé de l’Egalite femmes-hommes, seront ainsi de la partie. Tout comme la cuisinière Hélène Darroze, le pâtissier Christophe Michalak ou Tony Estanguet, chargé d’organiser les Jeux de Paris en 2024.

Bruno Le Maire, Hélène Darroze ou encore Christophe Michalak en invités

Aucun ne sera récompensé lundi soir, mais leur présence fait sens, assure Christophe Jakubyszyn. “Ils ne vont rien gagner”, sourit le journaliste. “Mais ils sont là parce qu’ils font partie des acteurs de l’économie. Hélène et Christophe, – la cuisine et la pâtisserie -, ils ont tellement souffert pendant cette crise. Tony Estanguet, lui, prépare des Jeux olympiques alors même que beaucoup d’athlètes ne peuvent même plus s’entraîner pour les compétitions. Forcément, tous ces gens-là, ce sont des acteurs de l’économie.”

Reste le plus important : les prix remis lors de cette soirée. “En cette année exceptionnelle, on a choisi de remettre un Award de l’entrepreneur ou du manager de la décennie”, annonce Christophe Jakubyszyn, qui précise que le prix sera remis par Carols Tavarez, l’actuel patron de PSA. “Il y a aussi la révélation de l’année. Comme on aime beaucoup les French Tech à Good Morning Business, il y aura le prix de l’entrepreneur de l’année. Et enfin le prix de la saga familiale parce que c’est une particularité de l’économie française, ces grandes dynasties familiales qui transmettent d’enfants en enfant -voire d’enfants en beaux enfants -Ce sont les entreprises qui sont dirigées différemment des autres.”

>> Au total, six prix seront remis lors des BFM Awards, à suivre en direct sur RMC Story à partir de 21h05

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *