Le lancement ou la réalisation d’un projet met parfois l’entrepreneur dans une incertitude financière passagère ou sur le long terme. Il arrive un moment où l’activité nécessite une ressource financière pour acquérir des biens immobiliers indispensables à l’exploitation. Heureusement, la majorité des organismes de prêt proposent un crédit rapide pour professionnel. Quelles sont les modalités d’un crédit professionnel et comment en bénéficier ? 

Comment fonctionne le prêt professionnel ?

Le crédit professionnel est un moyen de financement indiqué pour une startup ou une PME en pleine difficulté de trésorerie. Aussi, il sert surtout d’alternative aux particuliers n’ayant pas accès à un prêt professionnel auprès des établissements bancaires classiques. 

Le montant alloué permettra de subvenir à l’achat d’une auto, ou bien des biens immobiliers nécessaires à l’exploitation d’une société. Son avantage réside également dans la rapidité du prêt. En effet, il pourra être souscrit auprès d’une plateforme de crédit pour répondre à une nécessité urgente de fonds. 

La plupart des établissements financiers proposent deux options au particulier doté d’un statut professionnel régulièrement établi. On distingue d’un côté, le prêt personnel accessible à l’emprunteur ayant un revenu limité pour subventionner des dépenses variées. Parallèlement, il existe un crédit professionnel spécialement conçu pour accompagner le professionnel dans le lancement de son entreprise. 

Quels sont les critères d’accès d’un professionnel à un prêt personnel ? 

L’octroi d’un financement pour professionnel est soumis à des conditions de solvabilité financières. Pour pouvoir en prétendre, l’entrepreneur devra être en mesure d’apporter des garanties solides de toutes natures. La seule exigence est que la valeur de la sureté puisse couvrir entièrement le crédit alloué en cas d’insolvabilité. Une sureté réelle comme un bien mobilier ou un fonds de commerce ou encore une sureté personnelle (caution) sont recevables. Il est à rappeler que l’hypothèque est également classée comme une garantie personnelle. 

Creditdiscount.net vous délivre les informations nécessaires au cas où vous souhaiteriez en savoir plus sur les conditions d’octroi des prêts. Le site facilite l’accès au crédit des professionnels à la recherche d’offres de crédit au taux d’intérêt abordable.  

Une autre option : le micro finance

Le micro finance ou microcrédit peut être personnel ou professionnel. Le premier est une forme de crédit à la consommation accessible à un entrepreneur recherchant moins de 5000 euros. Sa durée de remboursement s’étale sur une période maximale de 5 ans. Si le montant nécessaire est au-delà de cette somme, mieux vaut se tourner vers le microcrédit professionnel. Cette offre propose à un porteur de projet de financer les besoins de son entreprise par un montant allant jusqu’à 10 000 euros. Le remboursement de ce type de prêt sera dans ce cas limité à 4 ans. 

Conseils essentiels à l’emprunteur 

En tant qu’entrepreneur à la recherche d’un crédit professionnel avantageux, prenez en compte les points suivants : 

–    Avant de souscrire à une offre particulière, il est préférable d’utiliser un comparateur de crédit. En plus de vous guider vers l’offre idéale, il comparera pour vous les prêts aux meilleurs taux d’intérêts. 

–    Les aspects finances sont à ne pas négliger dans une entreprise. D’autres alternatives comme le crédit-bail ou le leasing sont également bénéfiques si le crédit pro ne vous est pas accordé.

–    L’octroi d’une aide financière à un professionnel est plus risqué pour un établissement de crédit qu’un prêt personnel. Alors, en cas de difficulté à souscrire à cet emprunt, le mieux est de recourir à d’autres établissements publics. La Banque publique d’investissement, la Banque de France ou la Médiation du crédit sont des organismes pouvant accorder cette aide.  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *