Les Echos ont révélé que Bercy devrait déployer des programmes d’aide aux indépendants, notamment les commerces de proximité. Le dernier cycle n’a pas bénéficié du plan de sauvetage post-Covid-19, mais grâce à certaines mesures, telles que les frais différés, les fonds de solidarité et les prêts garantis, ils ont survécu jusqu’à présent. Le troisième projet de loi budgétaire examiné par l’Assemblée générale lundi devrait inclure d’autres mesures.

Les Echos expliquent: “Dans un proche avenir, Bessie étendra le fonds de solidarité jusqu’en juin pour tous les indépendants ayant un chiffre d’affaires inférieur à 1 million d’euros et employant moins de 10 salariés.”

Et poursuit: “D’autres mesures seront annoncées la semaine prochaine et ne seront pas incluses dans le projet de budget révisé.” Elles seront retravaillées, en vue de formuler un nouveau plan de relance à l’automne. «Outre le crédit budgétaire pour accélérer la numérisation des petites entreprises, le gouvernement prévoit également de créer des sociétés immobilières pour acquérir des locaux commerciaux pouvant être obtenus à des loyers attractifs pour éviter l’effondrement face aux centres urbains. Accélérer le commerce en ligne. On dit que la Caisse des Dépôts et la communauté locale se développent. La mesure porte sur près de 10 000 opérations de rachat par le biais de sociétés immobilières dans chaque secteur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *