Twitter Group a annoncé mercredi des mesures spéciales pour les bureaux distants. Le réseau social américain entend autoriser définitivement cette pratique pour certains de ses salariés.

La firme de recherche et de conseil Valoir a récemment mené une enquête à grande échelle sur les personnes travaillant à domicile. Le travail à distance n’a qu’un faible effet négatif sur la productivité, soit une réduction moyenne de 1%.

Si le bureau à distance est organisé, il s’établit généralement progressivement: grâce à l’exploitation des équipements, de l’espace, de la gestion, du temps, des tâches, etc., la crise a tout renversé.

Dans ce cas, l’implémentation du bureau à distance prédit-elle l’avenir du travail? La réponse n’est peut-être pas aussi simple, elle peut être au milieu. Parce que si tout le monde peut trouver un avantage spécifique dans un bureau distant, la chose la plus importante est de trouver quelque chose qui peut former la base d’intérêts communs.



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *