paiements à distanceL’échéance DSP 2 du 14 septembre 2019 concernant la mise en œuvre de solutions d’authentification forte sur les paiements à distance a été reportée, afin de permettre à tous les acteurs, banques comme commerçants, de mettre en œuvre ces solutions en limitant les impacts sur les parcours clients. C’est aussi une opportunité, pour les banques, pour se doter d’un gestionnaire d’authentification multiservices.Dans une opinion publiée le 21 juin 2019, l’Autorité Bancaire Européenne (ABE) réaffirme que l’OTP SMS [1], bien qu’il soit la solution la plus communément mise en œuvre par les établissements bancaires et qu’il permette à ce jour de contenir la fraude des paiements à distance, n’est pas une solution conforme à l’exigence d’authentification forte (SCA) pour les opérations de …

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *