Pouvez-vous présenter votre université et le département de formation continue ?

Cécile Jahan – L’université Paris-Est Créteil (Upec) possède 7 facultés, 4 instituts, 3 écoles, 1 observatoire et 32 laboratoires de recherche. Nous formons chaque année plus de 36 000 étudiants et actifs de tous les âges. L’établissement dispense plus de 600 parcours de formation dans toutes les disciplines, du DUT au doctorat. À l’Upec, la formation continue représente plus de 5 000 stagiaires formés en 2018-2019 sur des formations essentiellement diplômantes et des diplômes universitaires.

La loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » redessine le paysage de la formation professionnelle. Qu’en est-il pour les universités ?

C. J. – Effectivement, cette loi contraint les universités à s’adapter et à mettre en place, notamment, des nouvelles modalités de financement et d’accès à la formation. Cela passe, entre autres, pour nous, par la mise en œuvre d’une démarche qualité qui touche l’ensemble des process d’accompagnement des bénéficiaires (candidats, stagiaires et anciens/alumni) et les différentes étapes d’un projet de formation (information, accueil, orientation, suivi du stagiaire, satisfaction des clients… ). Autre chantier : la certification des formations afin que ces dernières soient éligibles aux dispositifs de financement et visibles sur les plateformes dédiées (appli CPF). Nous devons également accomplir un travail important sur la communication afin de nous faire connaître comme des organismes de formation attractifs et pertinents. Enfin, il est impérieux de réfléchir à un modèle économique pérenne et générateur de ressources propres pour l’université afin de lui permettre de maintenir une bonne qualité de service, de réinvestir dans la modernisation de ses équipements et de développer l’innovation pédagogique.

Quels sont, en la matière, vos chantiers, au sein du département formation continue de l’Upec?

C. J. – Nous nous sommes donc lancés dans l’engagement dans une démarche qualité, avec, en ligne de mire, l’obtention de la certification de services de formation continue à l’université (FCU) dans les prochains mois. Nous avons également affirmé un positionnement volontariste et engagé sur les appels d’offres, appels à projets ou à manifestations d’intérêt. Par ailleurs, nous développons des ressources propres grâce à une démarche commerciale mieux structurée et professionnalisée (prospection, réseautage, acquisition d’outils de suivi de la relation client). Nous déployons également une offre de formations sur-mesure construites en fonction et selon les besoins des partenaires, clients, prospects (entreprises, collectivités, institutions, associations). En termes d’innovation pédagogique, nous développons de nombreux projets à l’image d’Air Éducation, porté et développé par notre service de formation continue. Il s’agit d’un dispositif de formation en ligne et gratuit, qui a pour objectif de répondre à de multiples questions afin de comprendre les multiples enjeux (sanitaires, sociaux, économiques, politiques…) liés à la qualité de l’air.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *